Return to site

Les 8 règles du code de la route hanoïen (officieux)

· Vivre à Hanoi

A première vue.... les scooters et voitures roulent dans tous les sens, ne s'arrêtent jamais et vous avez l'impression que vous n'arriverez jamais à traverser la rue. C'est normal.

8 règles à connaître pour survivre

 

Règle n°1. Priorité au plus gros

La voiture à toujours priorité sur le scooter, qui a priorité sur le vélo, qui a priorité sur le piéton... même sur un passage piéton et même quand le feu est rouge pour la voiture !

Règle n°2. Priorité au plus gros (bis)

Le hummer à plaque d'immatriculation rouge (l'armée) ou bleue (corps diplomatique) est prioritaire quelles que soient les circonstances....

Règle n°3. Conduire à l'oreille

Les vietnamiens n'arrêtent pas de klaxonner.... ce qui leur permet de signaler qu'ils vont dépasser une voiture ou arriver sur une intersection. Cela permet au conducteur de devant de savoir qu'il va être dépassé sans qu'il ait besoin de regarder dans son rétroviseur. Ca tombe bien, la plupart des scooters n'ont pas de rétroviseur.

Règle n°4. Pour tourner à gauche, ne pas tourner à angle droit

En France, vous tournez à angle droit?
Malheureux, surtout pas ici! Laissez vous dévier doucement sur la file de gauche (oui vous allez finir par rouler à contre-sens), et tournez une fois arrivé à l'intersection

Règle n°5. Ne traversez pas en cas d'appel de phares!

L'appel de phares est un klaxonnement poli car silencieux. Il signifie "Attention, j'arrive et je passe". Contrairement à Paris, donc, où un appel de phare peut vouloir dire au piéton "je vous en prie, traversez cher Monsieur/chère Madame"

Règle n°6. Marcher sur les trottoirs... si possible

Les trottoirs sont encombrés de scooters, de vélos, de marchandises vendues par terre ou de tabourets bleus sur lesquels les vietnamiens sirotent leur "Bia hoi" ou jouent au Ma-Jong.
Marcher sur un trottoir est donc un véritable exercice sportif d'attention aux irrégularités du terrain et aux obstacles.... tout en gardant un oeil sur la circulation.
En groupe, il est recommandé de marcher en fil indienne.

Règle n°7. La signalisation? Quelle signalisation?

La signalisation est uniquement décorative.
Eventuellement, indicative.
En cas de doute référez vous à la règle n°1

Règle n°8. Marquer l'arrêt à l'ombre

Hanoi, 30 degrés ou plus la moitié de l'année.
Hanoi où les conducteurs de scooters se camouflent pour éviter de brûler
Bref, s'il vous faut marquer un arrêt (feu rouge, intersection, rue encombrée....), il est permis de s'arrêter 20 mètres avant, à l'ombre d'un arbre bienveillant.
 

Bonus : comment traverser la rue sans mourir

Non, le flot des scooters et des voitures ne s'arrêtera pas. Jamais. Jamais
Oui, il va falloir traverser.
Comment faire : traverser tout doucement en laissant les scooters passer devant et derrière vous... frissons garantis sur les grandes artères!
L'astuce : repérer un vietnamien ou un Tay (étranger) aguerri (et idéalement assez corpulent, c'est plus rassurant)... et traverser avec lui.
Bon courage, vous allez y arriver

Epilogue... de retour à Paris

Quand la conduite hanoienne n'aura plus de secret pour vous, quand sur votre vélo/moto, vous zig-zaguerez élégamment entre bus, scooter, vendeuses de fleurs, étals posés à même le sol...
De retour à Paris il vous faudra vous défaire de vos nouveau réflexes.
Bon courage (bis)

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly